Une plante écologique qui peut nourrir, habiller, construire et plus encore


Le chanvre fait partie de la famille des cannabinacées au même titre que le houblon.

Le chanvre est la traduction française du mot latin Cannabis Sativa L. qui est dépourvu de substances psychoactives notoires contrairement à son cousin le chanvre indien.

La culture du chanvre en France est stricte et contrôlée :

- Les agriculteurs (et les particuliers) doivent se fournir en semences certifiées afin de justifier et de s'assurer que les variétés de chanvre utilisées contiennent bien moins de 0,2% de THC

- En France seuls les graines et les tiges de chanvre sont commercialisables


Aujourd’hui la France est le premier producteur Européen de chanvre et le troisième à l’échelle mondiale derrière le Canada et la Chine.

Si "tout est bon dans le cochon" , c'est encore plus vrai avec le chanvre qui est utilisé dans :


le textile et le cordage

la fibre papier,

le pastique végétal

la biomasse (carburants)

la cosmétique

le thérapeutique

l’alimentaire

les matériaux de construction


A vrai dire on dénombre plus de 25 000 utilisations différentes liées au chanvre! Cela en fait une ressource renouvelable extrêmement intéressante.


De plus le chanvre est une culture qui se révèle très intéressante sur le plan écologique et agronomique :


- Un hectare de chanvre absorbe autant, si ce n'est plus, de CO2 qu'un hectare de forêt : imaginez l'effet aux bords des autoroutes !

- Les cultures ne nécessitent pas d'être irriguées et résistent à la sécheresse : pratique pendant les étés caniculaires

- Le chanvre a un fort pouvoir étouffant sur les mauvaises herbes et n'a pas besoin de pesticides, herbicides ou fongicides

- Les racines nettoient les terres et aèrent le sol favorisant la rendement des cultures prochaines (ex : +10% sur le blé)

Le chanvre (hanf) en Alsace :


Le chanvre a longtemps été cultivé dans le Ried Alsacien autour du Rhin principalement pour la fabrication de voiles de bateaux et cordage marinier. C'est d'ailleurs au cœur du Ried que nous pressons à froid notre huile vierge décantée naturellement.

Au 18e siècle il y avait près de 8 000 hectares de chanvre dans le Bas-Rhin (67) alors qu'aujourd'hui nous pouvons les compter sur les doigts d'une main.

C'était tellement une plante courante, qu'on retrouve en Alsace des panneaux "rue du chanvre" ou "rue des chanvriers" et certains ruisseaux se nomment encore hanfgraba (fossé du chanvre). Les maisons traditionnelles Alsaciennes sont encore (re)faites d'un mélange de chaux et de chanvre.

L'année 2019 annonce la renaissance de la culture du chanvre dans le Ried ainsi que le premier champ de chanvre Alsacien certifié biologique.

2020 concrétise le projet avec la mise en culture de 20 ha de chanvre bio!